Spécialités

Radiothérapie par modulation d’intensité

Radiothérapie par modulation d’intensité fait appel à la modulation du flux de rayons X qui est réalisée soit par des faisceaux statiques ou par des arcs. On optimise les doses sur les lésions et les organes à risque. La lésion reçoit la dose optimale tout en épargnant les tissus sains alentours.

Radiothérapie guidée par l’image

Ces systèmes d’imagerie embarquée sur la machine de traitement vérifient la conformité de la position du patient par rapport à celle définie lors de la phase de préparation et permettent de corriger celle-ci en cas de dérive durant les séances de traitement. 

Avant chaque séance, une imagerie de la zone à traiter est réalisée. Cela permet d’ajuster le positionnement du patient si l’anatomie est différente de celle prévue lors du scanner initial. 

Radiothérapie asservie par la respiration

La radiothérapie asservie à la respiration concerne les tumeurs mobiles en rapport avec les mouvements respiratoires. Elle vise à synchroniser la production des faisceaux de radiothérapie aux mouvements respiratoires des patients de manière à ne viser que la lésion tout en diminuant la quantité de tissus sains traités. 

L’appareil de traitement ne délivre le traitement que lorsque que le patient est dans la même phase respiratoire qu’au scanner. 

Radiothérapie stéréotaxique

Il s’agit du traitement par rayons X de petites lésions crâniennes (volume < 5 cm³) ou extra crâniennes (pulmonaires ou abdominales) de petites dimensions et le plus souvent mobiles du fait de la respiration des patients. Ces derniers traitements évitent une opération chirurgicale.